Des concerts de jazz chaque mois à la brasserie Maître Kanter à Quimper

Cuisine épicée aux saveurs du swing et du be-bop


Christiane Van Hove a pris la direction de la brasserie " La taverne de Maître Kanter " en avril dernier. Soucieuse d’insuffler à cet établissement un esprit nouveau et de lui associer une image accueillante, elle voudrait, en mettant à profit son implantation au centre ville de Quimper, que cet endroit devienne un lieu de vie et un espace convivial. Chaque mois, la taverne proposera une cuisine épicée aux saveurs du swing et du be-bop. Premier plateau très relevé, avec la programmation du saxophoniste Daniel Huck le 8 novembre prochain, aux alentours de 22 h 30.

" Bien sûr les gens viennent ici avant tout pour dîner, mais je voudrais que ce soit aussi un endroit où l’on aime à se retrouver. Un lieu qui ait une identité ", explique-t-elle. " J’aimerais pouvoir instituer une sorte de rendez-vous mensuel avec la musique. Donner la possibilité de passer une bonne soirée entre amis, en écoutant des musiciens de jazz ", ajoute-t-elle encore.

À la rencontre du jazz et des quimpérois

Du Jazz ? " Oui, pourquoi pas. Cette musique rend les gens disponibles et ouverts. Elle favorise la rencontre ", assure-t-elle. " Je veux pouvoir m’adresser à tout le monde, et le jazz me paraît être un bon dénominateur commun entre toutes les composantes de ma clientèle ", indique-t-elle encore.

" l n’y a pas beaucoup de propositions semblables sur la ville. C’est vraiment important pour moi d’instaurer, et de pérenniser cette idée d’un lieu où l’on puisse se rencontrer et dialoguer. Je tente une première expérience avec cette programmation de musique de jazz, mais la formule pourrait évoluer vers d’autres musiques actuelles et aussi, pourquoi pas, la chanson ", confie Christiane Van Hove.

Un concert avec Daniel Huck

Une première série de trois concerts, étalée sur les mois de novembre, décembre et janvier prochains a été programmée en coproduction avec Images et Musiques du Monde. C’est le saxophoniste Daniel Huck, récompensé par deux " Prix Django Reinhardt " décernés au musicien par l’Académie du jazz en 97 et 98, qui inaugurera la formule avec son quartet.

La fougue et la volubilité de cet improvisateur hors pair, héritier du swing lyrique et de l’expressionnisme noir d’un Albert Ayler, Coleman Hawkins, Charlie Parker ou encore Louis Armstrong, ne saurait laisser aucun spectateur indifférent.

lLe trio Bouillol, Macé, Thomas

Jacquy Thomas, Gérard Macé et Jacky Bouillol.

Pour ce concert exceptionnel, il se produira en compagnie de Jacky Bouillol au piano, Gérard Macé à la batterie et Jacquy Thomas à la basse, le jeudi 8 novembre à partir de 22 h 30 dans la salle du restaurant de La Taverne, Halles St François à Quimper.

Le 13 décembre, c'est une toute nouvelle formation de jazz celtisant : " Fel Na Mae " qui prendra la relève. Cette formation, entendue au cours d’un concert au cabaret Le Vauban, à Brest en mai dernier,

propose un répertoire de chansons traditionnelles et de compositions originales, interprétées en gallois, en breton et en anglais, par une chanteuse d’origine galloise : Ffran May. Avec elle, Patrick Le Gall, pianiste, compositeur et arrangeur du groupe, Gérard Macé aux percussions et Pikey Butler, contrebassiste britannique installé en Finistère depuis plus de dix ans, joueront une musique de jazz alerte et inspirée qui fait swinguer les langues celtiques.

La chanteuse Hildegarde Wanslave se produira à son tour, le 24 janvier 2002 avec "Lady and Co". Cette chanteuse longiligne possède une voix à la tessiture étendue. Son phrasé remarquable puise ses références auprès de Sarah Vaughan pour la technique vocale, Ella Fitzgerald pour la chaleur et Billie Holiday pour l'émotion. Avec un trio composé de Gérard Macé à la batterie, Jacky Bouillol au piano et Jacquy Thomas à la basse, ces artistes, bien connus en Bretagne où ils se produisent fréquemment, donneront un répertoire de standards du jazz, mâtiné de quelques incursions dans la musique brésilienne. Trois rendez-vous à ne pas manquer pour les amoureux du jazz et les amateurs de découvertes.

Jean-Pierre Bénard

 


Pour télécharger le dossier de presse au format pdf.