Les extraits d'articles de presse ci-après sont reproduits au titre du droit de citation. Les supports et auteurs sont crédités. Merci à eux tous.


Jump For Joy - "Swing Power Sessions - Vol 1."


Jump For Joy are a five piece French band led by British bassist Pikey Butler, who did a stint in the UK revival outfit The Darts at one point (remember "Daddy Cool" and "Boy From New York City" ?).

Pikey handles the lead vocals and writes a lot of the songs.

Like most of the European bands playing "swing" music, Jump For Joy goes for that jumpin'jive sound rather than the more traditional Count Basie sound that many of the American bands favor.
Power Sessions mixes up the tempo's with upbeats cuts like "Don't F*** Around With Love",

"Rocket 69" and "Cash Flow Problem", and slower jazzy numbers Iike "Nightclub" and "Pennies From heaven". There's even a bit of boogie woogie in there with "Back To The Blues".

Jump, Swing, R&B - Reviews
(23 septembre 1999)


Soulbag

Jump for Joy est la formation menée par Peter "Pikey" Butler, ancien leader des "Darts", groupe vedette de la scène "cats" anglaise des années 80. Pikey continue ici de célébrer ici la grande époque du R&B, soit les années 1945-55, avec une forte dose de rock'n roll blanc. Guitare bondissante, saxophone hurleur, piano boogie,

contrebasse slappée, caisse claire et choeurs joyeux, on est dans 1a droite ligne des groupes revival du style "cats" aussi appelé ^jump" ou "jive", comme les "Stargazers" ou les "Bluecats" première période en Angleterre, ou les excellents "Rocking Rebels" en France. Une musique entraînante, sous influence pêle-mêle

de Roy Brown, Louis Prima, Louis Jordan, Bill Haley, Jimmy Cavallo, Hal Singer, les Crewouts ou les Blasters originaux. La qualité des musiciens, le répertoire dansant font de ce groupe une tête de cuvée pour les amateurs du genre.

Soulbag n°158 Printemps 2000

Dernière mise à jour samedi 5 février 2005, 19:08