Le bon embrayage de Massey-Fergusound

Avec près de 500 spectateurs, la 2e édition du festival Massey-Fergusound a fait le plein de festivaliers de 19 heures à 5 heures du matin.

L’atmosphère s’est très vite échauffée du côté de l'imposant barbecue, installé entre bistro et église par quelques quinquas supporteurs du club de foot local. «Nous sommes là pour participer et pour donner un coup de main», confient de concert ces amateurs de merguez rock'n roll, visiblement ravis de croiser autant de monde à cette occasion. «On arrive ! Les Vieilles Charrues n’ont qu’à bien se tenir !», ironisent-ils également, à propos du jeune festival trégourézien ayant choisi, de son côté, un vieux tracteur pour emblème.

Sur la scène, Virginie, la chanteuse du Petit Peuple venu de Nantes, y va de son exhortation au second degré. «Il faut songer à faire du sport. Bien dans sa tête, bien dans son corps.» Du côté des organisateurs, Pierre Le Naon a le sourire. «Je ne suis pas moi-même musicien, mais je suis heureux de leur donner une occasion de s’exprimer», explique le propriétaire du Passe-Temps. «Ils savent que j’apprécie ce qu’ils font et nous nous respectons mutuellement pour cela.» A la buvette, Thierry, un des bénévoles, arbore un tee-shirt peint aux couleurs d’un couple de


Les rennais de My Lullaby ont retenu l'attention du public de Massey-Fergusound avec leurs chansons de rock mélodique énervé.


paysans bretons chaussés de boutou-koad et juchés sur un tracteur. «Je ne connais plus personne en Massey Ferguson», proclame cette parodie d’une chanson de Gainsbourg célébrant les grosses motos. Derrière leurs micros, les jeunes musiciens rennais de My Lullaby ont l’air heureux d’être là. Leurs chansonnettes de rock énervé et sautillant entre Beatles et Franz Ferdinand, émoustillent le public d’avant-scène.


Jeudi, avec ses cinq cents amateurs d’émotions rock’n roll, rassemblés sur une grande rue pour une fois offerte à la flânerie des piétons, le festival Massey-Fergusound a décidément bien embrayé sa seconde édition.

Jean-Pierre Bénard

Chronique du festival Massey-Fergusound organisé le jeudi 13 juillet 2006 à Trégourez (Finistère).