Le souffle généreux d’Ursus Minor au Klub

Le combo américano-européen a livré deux heures d’un mélange funk, jazz, rock et reggae, créatif et généreux, le 17 octobre 2010 à Carhaix.

Maillot rouge et chapeau de feutre mou, François Corneloup ouvre grand les bras en lâchant un instant le saxe baryton pendu à son cou. « Plus gros le son ! », semble-t-il lancer dans une moue sans paroles à l’adresse du staff technique. À ses côtés, Desdamona, la jeune rappeuse américaine venue de Minneapolis (Minnesota), scande ses émotions passées sur un rythme hip-hop. « I have cried and laughed been misunderstood. I have done some dirt but I covered it good. » J’ai pleuré, j’ai ri et suis restée incomprise. J’ai fait des trucs pas clairs mais je m’en suis bien sortie.

À la batterie, leur compère Stockley Williams choruse en fond de scène, en égrenant quelques belles figures stylistiques empruntées à Jo Jones ou Max Roach. « What a crazy sound ! », s’exclame-t-il hilare dans une chute inattendue teintée d’humour.

Aux antipodes du rap bling-bling

Au saxe, Corneloup déroule ses arpèges tonitruant et martèle bientôt un riff de basse obstinée. Ça groove, ça chaloupe et Mike Scott n’est pas en reste, qui gra-


Ursus Minor, avec ici François Corneloup et Desdamona, a gagné les faveurs des 120 spectateurs du Klub Glenmor.


tifie les 120 spectateurs du Klub Glenmor d’une envolée hendrixienne à la guitare. « Ma musique et mes paroles parlent des travailleurs et des gens ordinaires, comme la chanson qui va suivre », lance à son tour Boots Riley, rappeur noir américain venu d’Auckland, Californie.

Aux antipodes du rap bling-bling et du jazz-rock pépère, le combo américano-européen déli-


vre une musique créative et généreuse, mâtinée d'une reprise de Sydney Bechet mixée avec l'allègre Superstition, de Stevie Wonder. C’est beau, c’est énergique, ça donne la pêche et, dans le firmament des musiciens, nul doute qu'Ursus Minor (Petite Ourse, en latin), ne mérite bien sa place d’étoile des plus brillantes.

Jean-Pierre Bénard



Chronique du concert d'Ursus Minor, avec les rappeurs américains Desdamona et Boots Riley, coproduit par Le Plancher, l'Atlantic Jazz Festival et l'espace Glenmor et donné au Klub, à Carhaix (Finistère), dimanche 17 octobre 2010.